Mariage traditionnel Asaté & Kodjo

Le mariage traditionnel d’Asaté (Michèle Séverine) et Kodjo (François Michel) TIZIÉ, tous deux membres de l’association 3RNA-MAAYA, participe de la volonté des concernés et de leurs guides et frères de renouer avec leur culture longtemps délaissée ou spoliée, et parfois injustement abandonnée, soit par ignorance, soit par manque de connaissance et/ou de vérité.

Le mariage traditionnel a eu lieu le Samedi 29 Novembre 2014, aux environs de 19h (heure locale), à Bamako, dans le quartier de Sangarébougou (non loin de Boulkassoumbougou); la cérémonie a été conduite par un maître kamite, initié et habilité à  pratiquer l’union de l’homme et de la femme selon la pure tradition kamite (c’est-à-dire négro-africaine)

Cet acte, encouragé par les kamites, donne un exemple brillant de la force et de la présence de la culture kamite malgré le déchirement causé à  elle par les multiples agressions sociales, culturelles, spirituelles et intellectuelles, pour ne citer que celles-ci.

Au travers de cet exemple, les concernés et tous les participants à  la cérémonie et à l’organisation du mariage traditionnel, au sens kamite du terme, souhaitent ouvrir davantage le chemin pour inviter d’autres kamites à entreprendre les démarches pour réaliser leur mariage selon nos traditions négro-africaines.

Le mariage civil (ou dit moderne) étant un passage obligé pour des raisons que chacun peut aisément comprendre, il n’occulte aucunement l’observation du mariage traditionnel, qui, lui, correspond exactement à nos valeurs, nos cultures, nos éducations et pensées; et il nous prépare à un meilleur avenir.

Nous mettons à disposition des frères et soeurs kamites, ainsi que des visiteurs de 3rna-maaya.com, quelques photos afin de donner un aperçu de cet événement qui marque et engage pour la vie. Une vidéo sera mise en ligne dès que possible pour édifier davantage toute personne intéressée.

Il est à noter que l’ensemble de la cérémonie a été réalisée en langue Bambara, et les écrits présents sur le lieu de la cérémonie sont du N’ko (écriture savante inventée par Solomana KANTÉ). Des traductions ont été faites durant la cérémonie par des spécialistes afin de comprendre le sens des engagements et du code du mariage kamite.

 

Asaté & Kodjo TIZIÉ

ANKH UJA SENEB

(Vie,  Santé, Force)

 

 

 

Leave a Reply