Prix Cheick Anta Diop de l’Essai 2018

::::::: FLASH NEWS ! ! ! :::::::

Hotep à toutes,
Hotep à tous,
Le PRIX CHEIKH ANTA DIOP DE L’ESSAI 2018, au Sénégal (Keur Birago) sera officiellement décerné à l’écrivain Doumbi Fakoly Doumbia, le 06/11/2018, au Sénégal, à l’occasion de La Journée Internationale de l’Écrivain Africain (JIEA).

 

Depuis 1992, à l’initiative de l’Association Panafricaine des Ecrivains (PAWA – Panafrican Writers Association), la journée du 7 novembre est consacrée à l’écrivain Africain. Parmi les pays qui participent de façon conséquente à cette journée, notons les efforts entrepris par le Sénégal, avec son association nationale l’AES (association des écrivains sénégalais).

 

Ouverte à toutes les femmes et à tous les hommes de lettres

L’association a vu le jour en 1973 et plusieurs personnalités du monde littéraire se sont succédé à sa tête : le Dr Birago Diop (auteur des célèbres  » Contes d’Amadou Koumba « ), Aminata Sow Fall (auteur de  » La grève des battù « ) ou encore le poète Amadou Lamine Sall, président de la Maison Africaine de Poésie Internationale (MAPI). Actuellement, l’AES est dirigée par Alioune Badara Bèye, dramaturge et auteur de  » Nder en flammes « . Une seule condition d’adhésion est demandée : les membres doivent avoir déjà publié un de leurs ouvrages. Tous les genres artistiques sont appréciés : poèmes, nouvelles, romans et pièces de théâtre. L’AES accueille tous les écrivains résidant au Sénégal, quelle que soit leur nationalité. Ouverte à tous les hommes de Lettres, elle regroupe aujourd’hui une cinquantaine de membres actifs. Chaque année, l’association célèbre les événements qui animent la communauté littéraire sénégalaise : la Journée nationale du Livre, la remise du Prix Birago du meilleur manuscrit, au profit d’un jeune talent littéraire, ou encore la Semaine des écrivains sénégalais.

 

Distinction de notre Doyen pour l’ensemble de son œuvre

Le Jury de la 26ème édition de la Journée Internationale de l’Écrivain Africain (JIEA), dans sa réunion du vendredi 28 septembre 2018 a décidé de décerner le Prix Cheikh Anta Diop de l’Essai à notre Doyen, Doumbi Fakoly Doumbia, affectueusement, intellectuellement et respectueusement appelé « Professeur » Doumbi , par sa connaissance, sa science, son œuvre littéraire (une quarantaine d’ouvrages), sa présence et ses multiples déplacements et conférences sur les trois continents, ainsi que son combat panafricain permanent et engagé.

 

La distinction sera remise à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la 26ème édition de la Journée Internationale de l’Écrivain Africain, le 06 novembre 2018 à 11 h 00, à « Keur Birago », siège des écrivains du Sénégal.

 

L’hommage rendu par l’AES à Monsieur Doumbi Fakoly Doumbia, par ailleurs Président de l’association 3RNA-Maaya (Rassemblement pour la Réhabilitation et la Revalorisation de la Religion Négro-Africaine), montre l’importance du rôle qu’a joué l’écrivain dans la promotion de la littérature kamite pour la jeunesse africaine, mais également dans la promotion de la culture littéraire Négro-Africaine en Afrique et au-delà du continent mère.

 

Nous apprécions à sa juste valeur l’importance quintessentielle pour le peuple kamite des écrits du doyen, l’apport incommensurable de ces trouvailles et récits, accessibles et cinglants de vérités, le travail scientifique sans cesse renouvelé dans sa quête de justice et vérité, pour la seule gloire de nos ancêtres et pour l’édification et l’émancipation du peuple noir, qui doit sortir de sa torpeur et de la léthargie multi-centenaire, au moyen d’un éclairage littéraire, historique, civilisationnel et spirituel.

Pour 3RNA-Maaya
Le Secrétaire à la Communication
Kouê Kodjo Tizié

Plus de lien, plus d’actualités sur sa distinction :

Pour aller plus loin et en savoir un peu plus sur l’oeuvre de Doumbi Fakoly Doumbia :

Leave a Reply